Med Espoir Tunisie
tel0033 (0)1 76 45 02 45 / 00 216 29 703 023 / 00 216 29 703 039
devis@medespoir.org
clinique
tarifs
devis gratuit

Service de néonatologie de pointe qui peut faire face à toute urgence pédiatrique à la naissance du nouveau né .

Echographie doppler couleur 3 / 4 D en Tunisie : une technique d’imagerie médicale efficiente

Introduite en Tunisie depuis presque 40 ans, l’échographie doppler couleur 3 / 4 D est devenu de nos jours une technique d’imagerie médicale très demandée, grâce à sa fiabilité pour explorer les organes internes du corps humain.

Cette échographie par ultrasons est actuellement généralisée dans tous les centres hospitaliers de la Tunisie et même dans plusieurs cabinets de médecins spécialistes.

L’échographie doppler couleur 3 / 4 D est devenue incontestablement l’outil d’analyse le plus tranchant pour déceler les pathologies et pour étudier chaque zone corporelle en vue d’une chirurgie générale ou esthétique.

Echographie doppler couleur 3 / 4 D : technique et objectif

C’est un outil très performant pour diagnostiquer le corps anatomique de l’homme. Il se fonde sur l’utilisation des ondes acoustiques qui tendent à se propager à travers les différentes cellules et à une très grande vitesse.

Le patient accompagné de la notice médicale sera allongé sur un lit d’examen pour faciliter l’exploration des organes et la collecte des informations détectées par les ondes sonores.

Une sonde extrêmement précise tapissera la partie externe du corps et scannera la zone endocrinienne en question.

L’observation de l’intérieur de l’organisme se fait en temps réel, à l’aide d’un écran relié à un ordinateur spécifique. Les résultats peuvent être interprétés immédiatement par le médecin. Un dossier médical est ultérieurement préparé et livré au patient pour l’expédier au chirurgien.

L’échographie doppler couleur 3 / 4 D est un moyen efficace pour de nombreux secteurs médicaux et chirurgicaux :

- La chirurgie gynécologique afin de déterminer les anomalies touchant le col de l’utérus, les ovaires et les glandes mammaires. - La néphrologie pour explorer les reins et leurs conduits. - La chirurgie digestive pour analyser le fonctionnement de l’appareil digestif - L’oncologie pour définir l’emplacement de probables tumeurs cancéreuses - L’endocrinologie pour examiner les glandes et les viscères sécréteurs d’hormones - La chirurgie thoracique pour simuler les poumons

Néanmoins, ce type d’imagerie médicale est parfois limité si l’objet de l’étude est d’origine vasculaire. Dans ce cas, des analyses biologiques et un IRM sont fortement recommandés.